mardi 8 septembre 2009

"Eepad" c'est pas encore fini


Après que Algérie Télécom ai pris la décision de «déconnecter» l’Eepad et pour cause, ce dernier na pas honoré sa dette qui s’élevait à 1 384 297 252 DA, il a été décidé pour ne pas pénaliser les étudiants et les lycéens qui s’apprêtaient à passer les examens de fin d’année, de reconnecter l’Eepad en lui donnant une ultime chance d’apurer un échéancier de payement élaboré par AT et qu’il a accepté. Une bonne nouvelle pour tout les abonnés chez Eepad, qui ont vus leurs connexions coupés pendant plusieurs jours.

Mais les relations restent tendus entre AT et le provider privé qui se voit refuser son offre de reprise de ses actions par Algérie Télécom. Alors que pour l’Eepad, c’était la seule manière de préserver les 600 postes d’emploi directs et les 1200 postes indirects.

Un litige qui « ternit non seulement l’image d’un secteur qui cherche à concrétiser le programme e-Algérie 2013, mais de tout le pays qui envoie ainsi un mauvais signal aux potentiels investisseurs »

3 commentaires:

  1. Bravo pour ton blog.
    un conseil, cite tes sources, quand il s'agit de synthèses de presse si non ça devient du plagiat.
    Azul

    RépondreSupprimer
  2. c'est bizarres! t'est le 1er de qui je reçois la nouvelle! et ben que dire?... c'est une bonne nouvelle! espérons que l'EEPAD pourra régler ses dettes d'ici la prochaine échéance!

    en tous ces, bravo pour ton blog amine! ça m'encourage à lancer le mien dont l'idée traine depuis 2ans dans ma tête et les 1ers croquis depuis plus d'un an sur mon xampp! :D

    RépondreSupprimer
  3. Dabord merci KT pour l'article sur ton blog et puis merci aussi pour le conseil que je prendrai en considération dans mes prochaines publications, et puis RAMA je te dis fonce et lance ton blog dés que tu peut le faire.

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget