lundi 28 septembre 2009

De Windows à Linux : en douceur grace à EsiTux

Qui aurait pu penser qu'un jour on assistera à une concurrence entre distributions Linux Algériennes! pourtant c'est ce qui est entrain de se produire.

Avec EsiTux la distribution des étudiants de l'école supérieure de l'Informatique d'un coté, et BeeLinux la distribution de Iniodev d'un autre, le paysage Open source Algérien s'enrichit et commence à se faire une place dans ce monde de liberté, de partage et de développeurs passionnés.

Malheureusement j'ai pas eu l'occasion d'utiliser ni l'un ni l'autre, ma connexion est si lente qu'il me faudra des semaines pour les télécharger ajouter à cela le fait que ma carte graphique (SiS), est mal supporter par Linux (j'ai déjà essayé Ubuntu).

Mais pour ceux qui voudront faire le passage de Windows à Linux tout en douceur mais qu'ils hésitent pour quelle distro opté, je leurs conseil vivement de choisir EsiTux, pourquoi? Simplement parce-que cette distribution est :

1. Algérienne faite par des Algériens pour des Algériens, donc ça serait un encouragement pour ces propriétaires que d'utiliser leur distribution.

2. Elle est basé sur Ubuntu, qui est utiliser par une large communauté et reconnue mondialement comme un système d'exploitation fiable et facile d'accès.

3. Elle contient plusieurs logiciels propriétaires qu'on trouve sous Windows, ce qui facilitera la migration de Windows vers Linux.

4. En plus de tout les logiciels qu'on trouve dans presque toutes les distro Linux et qui sont:
Open Office (équivalent de MS Office), Gimp (équivalent de Photoshop),... et bien d'autres logiciels intéressants.

Ce qui est dommage c'est que ces distributions sont peu connus des utilisateurs Algériens qui ne connaissent que Ubuntu, ou pire encore qui croient qu'il n'existe que Windows.

J'espère et je ferai de mon mieux pour que les algériens orientent leurs curiosité dans le bon sens et pour qu'ils fassent un effort pour utiliser des logiciels gratuits au lieu de passer leurs temps à courir derrière un crack, keygen, ou serial.

Et pour vous aider d'avantage voici un article intéressant: Linux n'est pas windows

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget